Forest & Fourneaux

Jacques Fourneaux débute son activité de négociant en 1734 à «Rheims», en commercialisant tout d'abord des vins tranquilles de champagne, rouge ou blanc, puis des vins effervescents. Il est le 3ème dans l'histoire du champagne à se lancer dans le négoce. Les Fourneaux développent le commerce à l'export et s'associent dans les années 1820 à Antoine Forest. Très vite, la nouvelle affaire prospère sous le nom de «Forest-Fourneaux». Elle occupe pendant un temps l'Hôtel Le Vergeur, avant de transférer son activité rue de Tambour, dans la Demeure des Comtes de Champagne. A cette époque, la Maison isole chaque cru et chaque millésime : «Vins de Sillery», «Vins d'Aÿ», «Vins de Bouzy»? et n'utilise pas encore le terme Champagne !