Dom Oudart

C'est aux abbayes (Saint-Nicaise, Hautvillers, Vertus, Orbay,...?) que la champagne viticole doit sa prospérité et sa renommée. En 1680, la responsabilité du domaine de Pierry (Abbaye de Saint-Pierre-aux-Monts) est confiée au frère convert Jean Oudart. Pionnier, avec d'autres maîtres cellériers des abbayes des environs, Dom Oudart contribue à la mise au point des méthodes de champagnisation qui ont fait depuis la réputation des vins de champagne. De toutes les abbayes affluent des moines venant étudier les secrets du procédé mis au point par le moine.